Achat de disjoncteurs différentiels

Achat de disjoncteurs différentiels de marque en ligne : comment choisir ?

Il est essentiel de se sentir en sécurité chez soi par rapport au danger que représente l’électricité, c’est pourquoi plusieurs foyers décident d’installer des disjoncteurs différentiels. D’ailleurs, ce dispositif est très recommandé, aujourd’hui, pour se protéger en cas de surtension.

Définition d’un disjoncteur différentiel

Un disjoncteur différentiel c’est comme un interrupteur général qui permettrait d’éviter l’incendie en coupant le circuit électrique, en cas d’accident. Il est ainsi un dispositif qui protège votre installation électrique de manière très active, car il coupe l’électricité dès qu’il détecte une fuite de courant, quand il dépasse le 30 milliampères indissociable. Le disjoncteur différentiel Schneider est inhérent à toutes les installations électriques, car il fonctionne en comparant l’intensité qui pénètre dans l’installation avec l’intensité du courant qui sort.

Les disjoncteurs différentiels possèdent le même rôle que les interrupteurs différentiels, mais ils protègent davantage les équipements électriques d’une supposée surtension. Leur application est efficace pour certains appareils de froid, ainsi que, les équipements informatiques qui doivent toujours être sur secteur.

Les différents types de disjoncteurs différentiels et leurs avantages

Il existe des disjoncteurs différentiels de type AC qui protègent les circuits électriques collectifs de votre logement, comme les prises électriques ou les dispositifs d’éclairage. Ensuite, les disjoncteurs différentiels de type A qui protègent les circuits spécialisés de votre maison qui sont en contact avec les équipements très dévoreurs d’électricité comme les lave-linges, les lave-vaisselles, les plaques de cuisson, etc.

Il y a aussi les disjoncteurs différentiels de type HI, HPI, SI qui sont avantageux pour les appareils ménagers qui ne peuvent pas supporter les coupures d’électricité inattendues, comme les équipements informatiques, l’alarme de votre propriété, les congélateurs, télévisions, etc.

 Il existe aussi des disjoncteurs différentiels adaptables ou monoblocs qui sont des modèles qui se fixent sur les voix métalliques du tableau électrique sous le nom de rails DIN. Les disjoncteurs adaptables sont destinés aux installations qui requièrent un disjoncteur différentiel avec un calibre important, tandis que l’autre prend de la place sur le tableau électrique, de deux à quatre calibres.

Le choix d’un meilleur disjoncteur différentiel

Le disjoncteur différentiel s’ajoute au disjoncteur électrique général. Vous pouvez choisir le disjoncteur différentiel Schneider, et voici quelques choix d’installations nécessaires.

– Si vous possédez une habitation de moins de 100 m², il vous faut, un seul disjoncteur différentiel.

– Si l’espace de votre logement est supérieur à 100m², il est nécessaire d’installer trois disjoncteurs différentiels. Vous devez choisir un disjoncteur différentiel selon le circuit électrique alimenté dans votre logement.

Veuillez choisir le disjoncteur différentiel Schneider, car sa performance optimise l’installation électrique de votre maison.

Voici quelques exemples de disjoncteur Schneider : Le disjoncteur de branchement Resi9 DB60, qui est utilisé en tête d’installation de 3 à 36 KVa et qui protège contre les courts-circuits et les surcharges, l’Acti 9 IC60 avec des gammes complètes de disjoncteur et bloc différentiels jusqu’à 63A qui a un pouvoir de coupure de 10 kA à 100 kA et protection modulaire jusqu’à 63 A, l’Acti 9 DT40 qui est le disjoncteur modulaire jusqu’à 40A et l’Acti 9 NG125 qui est un disjoncteur de haute performance jusqu’à 125 A.