Éclairage design pour professionnels : conseils pratiques

Éclairage design

Travailler dans un bureau nécessite un bon éclairage. L’éclairage naturel ou artificiel est idéal, mais certains environnements professionnels bénéficient d’un éclairage naturel. Les besoins en lumière vive varient en fonction de la profession et de l’activité exercée dans l’espace. Bien qu’un investissement minimal soit requis pour l’éclairage des bureaux, la plupart des espaces de travail souffrent d’un mauvais éclairage. Cela empêche souvent les employés de recevoir suffisamment de lumière naturelle pour éclairer correctement leur espace de travail. Il est impossible d’effectuer des tâches sans éclairage artificiel. En effet, la lumière a un impact significatif sur la qualité et l’ambiance de l’environnement de travail. S’assurer que les bureaux disposent d’un éclairage suffisant est essentiel pour chaque employé.

Un bon éclairage de bureau : les avantages

Un bon eclairage design au travail est essentiel pour les employés et leurs superviseurs. Il présente de nombreux avantages, notamment l’amélioration de la productivité et du confort des employés ainsi que l’encouragement de la créativité. L’éclairage joue également un rôle important dans le maintien du bien-être et de la productivité du personnel de l’entreprise. L’éclairage ergonomique réduit considérablement le coût d’exploitation d’une entreprise. Il améliore également la productivité des employés et encourage la participation à la société. En d’autres termes, les avantages d’un éclairage ergonomique dépassent de loin ses coûts initiaux. Un mauvais éclairage peut nuire à la santé des employés, causer de la fatigue, créer des problèmes de concentration et entraîner des accidents ou des imprécisions. Cela peut aussi entraîner une augmentation de l’absentéisme et un nombre plus élevé de jours de maladie. À l’inverse, une lumière trop forte ou intense peut entraîner une migraine chronique, elle peut perturber le rythme circadien naturel des employés ou leur causer une gêne excessive. De plus, un éclairage inadapté à leurs fonctions peut provoquer des erreurs, voire des accidents. Cela peut coûter cher au public et augmenter le taux d’absentéisme et de congés de maladie chez les employés. Pour avoir plus d’informations, vous pouvez demander de l’aide de professionnels comme arkoslight.

Les normes d’éclairage dictées par le Code du travail ?

Le Code du travail réglemente l’éclairage dans tout lieu de travail. En effet, le nombre de toilettes et la hauteur d’un plafond sont réglementés par la loi. Lorsque les employés changent d’emploi, leur pouvoir change en conséquence.

  • Les espaces de travail ont besoin d’au moins 120 lumens de lumière pour répondre aux exigences minimales.
  • Pour les emplois qui restent au même endroit, un lieu de travail doit fournir au moins 200 lumens de lumière pour être qualifié de permanent.
  • Pour les travaux d’horlogerie entre 1000 et 1500 lux.

Compte tenu de la médecine du travail, il est conseillé d’utiliser des lampes qui éclairent entre 2 700 et 3 000 kelvins. Ceux-ci ne doivent pas être trop chauds ou trop froids, au lieu de cela, les gens devraient utiliser la lumière naturelle dans la mesure du possible. Afin d’accomplir les tâches, un eclairage design supplémentaire est nécessaire. Cela devrait inclure un éclairage de bureau standard qui réduit le risque que les employés soient blessés par les ombres.

En tant que lampe de bureau, elle doit être considérée comme insuffisante. Il offrirait un contraste visuel déséquilibré du fait de sa faible luminosité dans un bureau sombre. Pour aider vos employés à rester concentrés et à réduire la fatigue oculaire, envisagez d’installer des filtres d’écran antireflet sur leurs écrans d’ordinateur. Vous pouvez également opter pour des plafonniers à LED avec des sources lumineuses individuelles pour réduire la fatigue oculaire et améliorer la productivité.

Quels types de lampes et de luminaires choisir ?

Il est nécessaire d’utiliser plusieurs sources lumineuses pour créer un éclairage de qualité dans une pièce. Cela permet aux gens de travailler plus facilement dans la pièce sans recevoir trop de lumière directe. Il est important d’utiliser un éclairage indirect ou de base pour de meilleurs résultats. Évitez les luminaires à haute intensité, car ce sont généralement des plafonniers ou des suspensions, cela évite une surexposition des yeux et de la zone environnante. L’éclairage peut être simplement basique ou il peut être conçu avec un éclairage direct à l’esprit. Envisagez d’utiliser plusieurs luminaires différents pour éclairer correctement un espace.

Les lampes de bureau

S’adaptant à toute configuration d’éclairage particulière, une lampe de bureau doit utiliser un bras à mouvement variable et une tête qui peut être positionnée. De plus, une lampe doit comporter une ampoule uniformément éclairée sans éblouissement ni couleurs déformées. Opter pour une de ces lampes à bras articulé est optimal.

Obtenir une meilleure vue de l’écran de votre ordinateur vous offre des fonctionnalités supplémentaires.

Lampadaires et les lampes à pied

Lampadaires et plafonniers se complètent grâce à leurs couleurs de lumière respectives. Ils peuvent aider à éclairer un seul espace de travail, comme pour la lecture ou plusieurs postes de travail avec des tâches différentes.

L’éclairage d’accentuation

L’ajout d’un éclairage d’accentuation à une zone apporte une ambiance unique à la pièce. Plutôt que d’éclairer l’espace avec une lumière fonctionnelle, l’éclairage d’accentuation ajoute de la couleur à l’environnement. Cette lumière n’est pas pour l’éclairage général, au lieu de cela, il est destiné à ajouter du confort et du bien-être.

Éclairage de bureau à distance et confort visuel

Le luminaire design doit fournir un éclairage uniforme et de haute qualité sans éblouir.

Idéalement, une ampoule montée au plafond devrait comporter un carénage qui bloque la source de lumière visible et diffuse l’éclairage pour fournir des conditions d’éclairage optimales. De plus, les boîtiers en forme de lampadaire sont préférés, les luminaires extérieurs sont également acceptables. Les petits spots au plafond sont autorisés, mais doivent être réservés à des usages spécifiques, comme la cuisine ou le couloir. Bien qu’attirantes, ces lumières ont tendance à être trop directionnelles et trop aveuglantes.

De nombreux projets peuvent être réalisés en ajoutant simplement des lumières LED sur les bords des plafonds et des murs. Pour un effet d’éclairage uniforme, ajouter de la lumière indirecte dans la pièce est une bonne idée. De plus, les lampadaires peuvent fournir un éclairage ambiant dans la pièce. Si vous êtes intéressé par des projets de bricolage, des rubans fabriqués à partir de lumières LED peuvent être attachés aux corniches à des fins similaires.

Évitez les tons blanc-jaunâtre dans les palettes de couleurs. Choisissez plutôt une lumière plus chaude qui ressemble aux rayons du soleil en début d’après-midi, comme une ampoule à incandescence. Pour un espace de bureau où les gens passent toute la journée, choisissez une lumière plus blanche qui ressemble à la lumière du soleil en fin d’après-midi. Évitez une lumière semblable à celle des ampoules à incandescence allumée la nuit.

Plan du site